Qui suis-je?


Alexandra Meulemans

 

Mes intentions

Accompagner avec douceur et bienveillance les ÊTRES humains à se libérer de toute emprise restrictive (croyances limitantes, peurs, ect) et à trouver leur autonomie afin de réaliser leurs rêves, de retrouver joie et émerveillement. Je désire contribuer à transformer consciemment les obstacles intérieurs - quelque soit leur origine - en potentiel créatif. C'est là que réside le défi de tout être humain.

Je veux voir les Êtres humains renouer avec leur pouvoir créatif et trouver l’harmonie pour atteindre la paix intérieure: La PLENITUDE pour le plus grand bien du vivant!

Je trouve personnellement la paix en mettant l'ensemble de mes compétences et expériences au service de l'humanité qui en a tant besoin. Les chevaux sont mes plus puissants alliés, nous oeuvrons ensemble.

Mes mantras

 

Mes citations favorites

Mon parcours et expériences

Les citations précédentes définissent mes croyances et convictions profondes. J'ai mené et mène encore aujourd'hui une vie riche d'expériences qui les illustrent bien. De l'art aux chevaux, tout a été apprentissages, évolutions et guérisons. Cependant, ce n'est pas ce que j'ai fait qui me défini ou qui défini ce dont je suis capable de réaliser; c'est qui je suis dans le moment présent et quelle intention et attention je mets dans ce que je fais. Et ça c'est pareil pour vous 😉

.

L'arrivée sur Terre

En Janvier 1982, j'atterris sur la planète Terre dans une famille aimante mais maladroitement aimante... Dès le plus jeûne âge j'ai eut une vie très active au niveau artistique et sportif: je faisais de la danse, du dessin et de la peinture, de la natation, du patin à roulettes...

J'ai grandi en ville loin des animaux et de la nature, mais je me retrouvais dans les personnages de BD que je prenais beaucoup de plaisir à lire. Les histoires de Yakari, Lucky Luke et Papyrus ont marqué mon enfance. Je n'avais pas le temps de m'ennuyer! Petite j'étais incollable sur les animaux marins et les légendes et mythologies de différentes origines. 

L'art plastique était pour moi un moyen de m'évader de mon quotidien mais surtout un moyen d'expression de mes ressentis et de la sensibilité qui m'habite.

.

La rencontre avec les chevaux

A l'âge de 14 ans, j'arrête toutes mes activités extra scolaire pour ne plus me consacrer qu'aux chevaux et à l'équitation. L'art reste présent dans ma vie puisque j'entre à Saint Luc Bruxelles pour y faire mes études. 

Les chevaux m'apaisent et me fascinent, avec eux je me sens aimée dans toute mon imperfection, ma folie, mes ombres et mes incompréhensions de la vie sur Terre. Je me reconnecte à ma véritable nature et je sens que je peux échanger avec eux sur d'autres plans mais je n'en ai pas encore conscience. 

Cette période de ma vie a été la plus éprouvante car je vivais autant d'abus que d'humiliations et ne me retrouvais en paix qu'en présence des chevaux. Sans eux à mes côtés je n'aurais pas pu grandir ni m'épanouir comme je l'ai fait. Ils m'ont portée, transportée et équilibrée. 

J'avais un rêve, être capable de monter à cheval comme Yakari, en toute liberté et en communication télépathique et consciente. Mais je ne connaissais personne qui pratiquait cela et je croyais que ça n'existait que dans les BD...

.

Shogun

Il arrive dans ma vie à 17 ans le jour de ses 4 ans. Il est le cheval le plus sauvage et fougueux que je connaisse. Personne ne peut le maitriser et ça me plait beaucoup. Je voulais le cheval le plus difficile de tous, je l'ai eut. Sa puissante présence change littéralement mon rapport à moi-même. Avec lui je me sens responsable, digne et comme j'aime les challenges, je suis servie sur un plateau d'or! Il me montre qui il est, et à travers lui, je me reconnais comme dans un miroir même si à l'époque je trouvais que nous n'avions pas grand chose en commun, car j'étais la jeune fille sage qui se sacrifiait pour faire ce qu'on attendait d'elle. 

Shogun me montre qu'en le montant en liberté, il est bien plus coopératif qu'en le montant harnaché. C'est avec lui que j'apprends à être présente et à l'écoute car il ne me laisse simplement pas le choix.

Shogun est le seul être à me faire sentir aussi grande, importante, sauvage et puissante. Il m'ouvre à un chemin d'humilité et de coopération. Avec lui, j'apprends à respecter son monde et surtout cette incroyable et primordiale sagesse à laquelle je me connecte. Il m'enseigne continuellement avec beaucoup de patience. Lorsque je monte sur son dos je me sens non pas comme une reine, mais comme une impératrice qui règne avec sagesse et grandeur sur différents mondes. Lorsque je monte sur son dos, le Silence prend toute la place. Il n'y a plus de place pour autre chose qu'un espace totalement mystique. 

.

M'évader pour m'explorer

Je sors des études à 21 ans et parcoure le monde: Je commence par  le monde des chevaux et du dressage auprès de personnes de renommée car je désirais me former pour faire du spectacle équestre. Le dressage classique me permet de ressentir la danse entre les chevaux et moi. Cette danse me plait, ces mouvements où l'on s'unifie en toute délicatesse avec l'être cheval me permet de mettre au service des chevaux ma sensibilité artistique. Mais il y a quelque chose que je n'aime pas. C'est ce mot "Dressage" qui m'écorche la bouche ainsi que certaines pratiques équestre.

Je pars en Australie pendant un an car j'éprouve un grand besoin de liberté. Je cherche à apprendre à mieux me connaitre et savoir ce que je désire réellement. Vivre la nature autrement, vivre une culture différente dans un espace immense qui me fait me sentir comme un grain de sable. J'apprends l'anglais. Je monte à cheval seule dans des espaces qui semblent infinis.

Je reviens en Belgique le temps d'entrainer à nouveau des chevaux puis repars pour deux années en tournée internationale en tant que cavalière de spectacle à CAVALIA (le plus gros spectacle équestre au monde) et je réalise un rêve. Je quitte la tournée car trop d'incohérences à mon goût ont lieu. Je suis confrontée à un choix: Je choisis de garder ma passion pour les chevaux et de perdre mon travail qui me sécurisait. Je pars à Dubai pour le même métier avec d'autres conditions pour les chevaux qui correspondent plus à mes valeurs mais je ne peux rester dans ce pays car les conditions humaines y sont désastreuses.

.

Campeao

J'ai 28 ans, je prends conscience que je vis des noeuds qui m'empêchent d'être véritablement heureuse. Je décide de faire face à mes ombres plutôt que de les fuir. Dans la foulée, j'achète ce merveilleux étalon fougueux portugais qu'est Campeao. Son aura, son énergie m'attire et je ne peux résister à  cet appel. Avec lui tout est tellement simple! Dès son arrivée dans ma vie, tout s'est ouvert au niveau de la spiritualité. Pourtant j'avais l'ambition d'en faire un cheval de spectacle, mais c'est autre chose qui m'attendait. Un chemin dont je n'avais pas idée.

C'est Shogun qui m'a montré les pouvoirs de la guérison spirituelle mais c'est Campeao qui m'a reconnectée subtilement à la guérisseuse en moi. Il a sa manière de me guider depuis des plans plus élevés. Il le fait avec beaucoup de douceur, de compassion et de sagesse. C'est depuis son arrivée dans ma vie que mes sens subtils se sont développés. 

.

L'acceptation

Cérémonie de l'équinoxe, l'éveil de YoniIl m'a fallu trois bonnes années avant d'accepter ma capacité en tant guérisseuse. Je reniais cette partie de moi car je la considérais d'abord comme impossible, et puis dangereuse. J'arrivais pas à considérer mes intuitions comme justes et me braquait à me dire que tout cela n'existait pas alors qu'une partie de moi était littéralement fascinée par cela. 

C'est Shogun qui m'a convaincue. Il a guérit son tendon après un accident grâce aux soins à distance de Laila Del Monte en à peine 2 mois alors qu'il était condamné. J'ai découvert avec Laila que les capacités de Yakari qui communique avec les animaux sont possible dans la vie réelle. Une porte s'ouvre. Une graine est plantée et grandit. Un nouveau chemin se dessine et je me forme à différentes techniques de soins énergétiques.

J'apprends à reconnaitre et canaliser mes ressentis subtils mais je continue à résister. J'en apprends alors de plus en plus sur la sagesse du corps, du coeur et me découvre une véritable bibliothèque intérieure en me connectant à ma propre matrice, l'utérus. 

.

L'apprivoisement

Il m'a fallu quelques traversées d'ombres intensives pour réaliser que la seule personne à qui je faisais la guerre c'était moi même. Après quelques petites morts, et quelques petites renaissances je commence peut-être à maitriser un peu la force puissante qui vit en moi et qui a la capacité de matérialiser ce qu'elle désire avec beaucoup d'aisance. Il y a évidemment un revers de médaille à cette faculté, mais le cadeau qu'il y a derrière est tellement précieux pour la tribu humaine que je n'ai pas le choix que de me laisser guider par mes impulsions intuitives et mon instinct. 

Aujourd'hui ma réalité a tellement changé que je ne regrette rien et je réalise que les expériences que nous sommes amenés à vivre sont des apprentissages et que rien n'est véritablement sérieux là dedans. Le tout est de ne pas oublier de ne pas nous prendre pour le personnage de ce film auquel nous nous identifions. En prenant le recul nécessaire et en amplifiant notre conscience, nous pouvons vivre une réalité tellement différente de ce que nous croyons connaitre.

C'est pour cette raison que j'ai à coeur d'accompagner les membres de ma tribu humaine là où ils sont jusque là où ils désirent et sont prêts à aller.

En incarnant ma juste place, je permets à d'autres de la faire et c'est ainsi que nous formons une chaine de guérison sur tous les plans de l'Être. Il y a tellement d'Amour à faire vibrer sur notre chère planète Terre!

.

Formations et séminaires

  • Graduat en Arts plastique et visuels option Illustration. Institut Saint-Luc, Bruxelles - 2003
  • Apprentie cavalière chez Anne d'Ieteren, Belgique - 2004/ Michel et Catherine HENRIQUET, France - 2005/ Senior Luis Valença, Portugal 2010
  • Communication Animale Niveau I - 2010 et Outils de Vie avec Laila Del Monte - 2011 (séminaire)
  • Certificat d'Aptitude Pédagogie au CERIA, Bruxelles - 2012
  • Réflexologie plantaire au CER, Bruxelles - 2012
  • Soins Energétiques Premium avec le Dr Luc Bodin, Paris - 2013
  • Quantum Touch Niveau I et II avec Marianne Vanpe, Bruxelles 2014
  • Le Pouvoir de l'Accueil avec Nassrine Reza (séminaire) 2016
  • Ecole de la présence thérapeutique avec le Dr Thierry Janssen, Bruxelles 2016
  • Participation active au sein de cérémonies et rencontres chamaniques depuis 2017
  • Cours de Magie/Théurgie avec Jérémy Calbert, Genappe 2019

 

 Mes inspirations

La NATURE et les ANIMAUX sont mes principales sources d'inspiration.

Voici le nom des quelques auteurs qui m'inspirent:

Barabara Ann Brennan, Barbara Marciniak, Laila Del Monte, Deepack Chopra, Dooreen Virtue, Kathie Byron, Drunvalo Melchizedek, Masaru Emoto, Richard Buckminster Fuller, Wayne Dyer, Anne Givaudan, Nassrine Reza, Tich Nhat Han, Eckhart Tolle, Don Miguel Ruiz, Jamie Sams, Arabham (Esther et Jerry Hicks), Neale Donald Walsh, Joseph Murphy, Sonia Choquette, Damn Millamn, Jiddu Krishnamurti, Osho, Kalhil Gibran, Rumi, Pablo Neruda, Rainer Maria Rilke, Grégory Colbert, Nuno Oliveira, Jasmuheen, Alexander Lowen, Alan Watts, Lao Tseu

 

 

Alexandra Meulemans - Thérapeute Holistique -

creativeplenitude@outlook.com ou 0487594592

 

Discover your dreams

Pour rester informé, n'hésitez pas à vous inscrire à ma Newsletter
Nous respectons votre confidentialité.